[Corpora-List] 2nd CALL : Ph.D. student (UClouvain ) on automatic error detection and normalization in written productions of FFL

Thomas François thomas.francois at uclouvain.be
Thu Jun 10 15:48:31 CEST 2021


Please find hereafter an offer for a Ph.D. position in CENTAL, UCLouvain. The offer is in French, as the mastery of this language is a pre-requisite for the candidates.

Best regards,

L'UCLouvain recherche

un chercheur ou une chercheuse pour un doctorat en traitement automatique du langage

- bourse de doctorat à temps plein (100%) pour une durée de deux ans

- pour le Centre de traitement automatique du langage (Cental), de l'Institut langage et communication (ILC) à l’UCLouvain (Louvain-la-Neuve)

- entrée en fonction: 1erjuillet 2021

Cette proposition de bourse de doctorat s’intègre dans le cadre d’un ambitieux projet de recherche réalisé par le Centre de traitement automatique du langage (CENTAL, https://uclouvain.be/fr/instituts-recherche/ilc/cental), en collaboration avec FEI (France Éducation International, https://www.france-education-international.fr/).

Le projet dans son ensemble mobilisera plusieurs chercheurs afin de mettre au point une solution automatisée d’aide et d’assistance à la correction d’épreuves d’expression écrite en langue française, à des fins d’évaluation certificative. Plus précisément, il s’agira de développer un système qui soit capable (1) d’évaluer automatiquement le niveau de l’expression écrite des candidats en entraînant une solution d’intelligence artificielle sur les données de FEI et (2) de fournir divers diagnostics basés sur des ressources pédagogiques en FLE.

Au sein de projet, le rôle du doctorant ou de la doctorante engagé consistera principalement à développer des algorithmes capables de (1) détecter les phénomènes linguistiques s’écartant de la norme du français (error detection) et (2) de proposer une version normalisée des productions d’apprenants (learner text normalization), afin de permettre un traitement automatique de ces données par des algorithmes de TAL. Pour ce faire, le chercheur ou la chercheuse pourra se reposer sur un large corpus de productions écrites d’apprenants du FLE. Le chercheur ou la chercheuse devra également assurer la diffusion des résultats obtenus via des publications scientifiques et la rédaction d’une thèse de doctorat. Il ou elle sera amené à collaborer étroitement avec les autres membres de l’équipe en vue d’assurer la bonne réalisation de ces tâches.

Environment de travail

Le CENTAL est rattaché à l’Institut Langage & Communication (https://uclouvain.be/fr/instituts-recherche/ilc), qui fait partie de l’UCLouvain. Cette université est située à Louvain-la-Neuve (https://uclouvain.be/fr/sites/louvain-la-neuve), une ville piétonne, agréable à vivre et très dynamique. Le projet de recherche sera réalisé sous la direction du Pr. Thomas François (https://cental.uclouvain.be/team/tfrancois/), expert en lisibilité et en simplification automatique de la langue. Des missions à Paris (Sèvres) sont prévues afin d’assurer une bonne collaboration avec FEI. Cet organisme est mondialement reconnu pour son expertise dans le domaine de l’évaluation des niveaux de compétence en français langue étrangère (FLE) et est en charge de l’organisation des principaux tests de langues en français, à savoir le TCF, le DELF, ou le DAFL.

Qualifications et aptitudes requises

Le candidat répondra aux qualifications suivantes :

* Être porteur d’un master en Linguistique computationelle, en Traitement automatique du langage (TAL), ou en Intelligence artificielle.

* Faire montre d’un excellent parcours académique

* Disposer de bonnes compétences informatiques :

* langages de programmation : Python, R

* la connaissance de scikit-learn et pandas

* systèmes : Linux

* Bonne connaissance des principaux outils et algorithmes du TAL. La connaissance des réseaux de neurones profonds est un plus.

* Excellente maîtrise du français (niveau C1 minimum) et bonne connaissance de l’anglais (niveau B2 minimum)

* Autonomie, curiosité, sens du travail en équipe, capacité d’écoute et d’analyse des besoins, réactivité.

Conditions d’engagement :

Cette bourse de doctoratest soumise aux conditions suivantes :

* À la date d’engagement, le doctorant doit être titulaire depuis au maximum 3 ans* d’un grade académique de master 120 crédits ou d’un grade reconnu comme équivalent.

* Le montant net de la bourse est d’environ 2 064 euros par mois.

Important : le financement actuel est prévu pour 2 ans et devra être complété afin de permettre l’achèvement de la thèse, prévue sur 4 années. Pour ce faire, le chercheur sera amené à candidater à des financements en vue de compléter cette bourse.

* Le délai maximum fixé ci-dessus est augmenté d’une année par accouchement et/ou par adoption.

Dossier de candidature :

Date limite de remise du dossier : 15 juin

Si vous êtes intéressé par ce poste, merci d'envoyer votre dossier de candidature à Thomas François par mail (thomas.francois at uclouvain.be<mailto:thomas.francois at uclouvain.be>). Celui-ci devra inclure :

1. un curriculum vitae détaillé en français reprenant les différentes qualifications et aptitudes requises, les détails de votre parcours académique (grades, listes de cours), ainsi que les éventuelles publications et autres expériences académiques et scientifiques ;

2. une lettre de motivation en français, décrivant votre intérêt pour le poste, comment votre profil répond à la description du poste et aux objectifs du projet, etc. ;

3. une lettre de référence en français ou en anglais de la part d’un ou d’une de vos professeur(e)s.

Les candidats retenus seront invités à participer à un entretien via vidéo-conférence selon des modalités qui leur seront ensuite transmises par mail.

Pr. Thomas François

-------------- next part -------------- A non-text attachment was scrubbed... Name: not available Type: text/html Size: 34145 bytes Desc: not available URL: <https://mailman.uib.no/public/corpora/attachments/20210610/f9e15e8c/attachment.txt>



More information about the Corpora mailing list