[Corpora-List] Conference Announcement

Christophe Gérard Christophe.Gerard at gmx.de
Sun Apr 11 12:38:31 CEST 2010


Néologie sémantique et corpus : une rencontre de méthodes

Colloque international, 29-30 avril 2010

Salle « Fürstenzimmer », château de Hohentübingen

Jeu jeudi 29 avril

08h30-09h00 Accueil des participants 09h00-09h30

Christophe Gérard / Johannes Kabatek : ouverture du colloque

09h30-10h15

Jean-François Sablayrolles (CNRS-Université Paris 13) : Extraction automatique et types de néologismes : une nécessaire clarification

10h15-11h00

Coralie Reutenauer (CNRS-Atilf, Nancy) : Propositions pour la détection automatique de la néosémie

11h00-11h30 Pause 11h30-12h15

Eva Gredel (Universität Mannheim) : Modern Myth: Stable semantic clusters and their drift in society

12h15-14h00 Déjeuner 14h00-14h45

Armelle Boussidan (CNRS-L2C2, Université de Lyon) : Vers une méthode de visualisation graphique dynamique de la diachronie des néologies

14h45-15h30

Beate Henn-Memmesheimer (Universität Mannheim) : Drifts in social space as semantic innovations: A quantitative and qualitative analysis

15h30-15h45 Pause 15h45-16h30

Johannes Kabatek (Universität Tübingen) : Traditions discursives et néologie : une approche quantitative 16h30-17h30

Table ronde

Dîner du colloque

VenVendredi 30 avril

09h00-09h30 Café 09h30-10h15

Lothar Lemnitzer (Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften) : Neologisms and their meaning: what story can compounds tell us?

10h15-11h00

Michelle Lecolle (Université Paul Verlaine-Metz) : Néologie par conversion : le cas des adjectif/nom en -aire

11h00-11h30 Pause 11h30-12h15

Anne Condamines*, Nathalie Dehaut*, Aurélie Picton** (*CNRS-Université Toulouse Le Mirail, **Université de Montréal) : Utiliser des indices linguistiques pour repérer la néologie sémantique en corpus spécialisés

12h15-14h00 Déjeuner 14h00-14h45

Esme Winter-Froemel (Université de Tübingen) : Néologie sémantique et ambiguïté dans la communication et dans l’évolution des langues : défis méthodologiques et théoriques

14h45-15h30

Sylvia Dobrin (Université Lumière Lyon 2) : La néologie sémantique dans la presse écrite satirique française et allemande

15h30-15h45 Pause 15h45-16h30

Sylvain Loiseau (UMR 7114 Modyco, CNRS-Université Paris Ouest La défense) : Les rythmes sémantiques en corpus : changement sémantique et linguistique textuelle

16h30-17h30

Table ronde

Pot de clôture

Argumentaire

Comme dans les autres domaines de la linguistique, l’informatisation des moyens d’analyse a profondément changé les objectifs et les méthodes de la veille néologique. Les observatoires de néologie disposent ainsi aujourd’hui, pour l’exploration de vastes corpus numériques, d’outils performants d’identification et de classement des néologismes, ainsi que d’établissement de leur entrée dans l’usage. Cependant ces avancées technologiques ont essentiellement bénéficié au repérage de la néologie formelle, tandis que la néologie sémantique continue, à bien des égards, de défier la détection semi-automatisée. Comment ce défi est-il relevé aujourd’hui, avec quelles méthodes et par quelles approches ? Entre autres thèmes possibles, ces journées d’étude invitent ainsi à faire le point, à échanger et à débattre sur :

- Les solutions techniques et logicielles existantes et les projets envisagés, en particulier concernant l’analyse des cooccurrents et l’étiquetage sémantique des ressources lexicales ; - La constitution des corpus en vue de l’étude de néologismes sémantiques : par exemple à propos de l’intégration des traditions discursives (les genres, en particulier) pour l’étude de la nouveauté lexicale, ou encore par rapport à la “périodisation” des corpus, concernant les phases et les rythmes d’usualisation des néologismes ; - La diversité des procédés néologiques, sa prise en compte, son traitement : des procédés connus de création néologique (métaphore, métonymie, restriction – extension de sens) aux procédés oubliés (paradoxe, euphémisme, antiphrase, etc.) ; - Les théories sémantiques qui fondent les méthodes : leurs apports spécifiques au problème de la néologie, les difficultés de leur application, et ce qu’exigent encore ces théories de la détection automatisée.

Les contributions pourront choisir d’exposer la méthodologie d’une approche particulière, de présenter les présupposés et les résultats d’une étude de cas, et/ou d’argumenter un point de vue critique, notamment en soulignant les difficultés actuelles et les pistes de recherche possibles.

Conférenciers invités :

- Armelle Boussidan (CNRS/L2C2, Université de Lyon). - Dr. Lothar Lemnitzer (Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften) - Coralie Reutenauer (CNRS/Atilf, Nancy). - Prof. Jean-François Sablayrolles (CNRS/Université Paris 13).

Organisation : - Dr. Christophe Gérard (Université de Tübingen). - Prof. Johannes Kabatek (Université de Tübingen).

-------------- next part -------------- A non-text attachment was scrubbed... Name: not available Type: text/html Size: 27724 bytes Desc: not available URL: <https://mailman.uib.no/public/corpora/attachments/20100411/1c181abe/attachment.txt>



More information about the Corpora mailing list